Categorie - Inspiration

6 452articles

A Black and White Photographic Tribute to Ansel Adams

Peter Essick est un photographe américain ayant travaillé pour le National Geographic pendant vingt-cinq ans. Dans une série intitulée « Ansel Adams Wilderness » il a souhaité rendre un parfait hommage au photographe américain Ansel Adams, connu pour ces clichés en noir et blanc de l’Ouest américain, dont le jeu des contrastes faisait la force. Peter Essick a donc créé une série en s’inspirant de ses codes aux contrastes très prononcés.

Portraits in Unusual Locations by JR

JR est connu pour son projet « Inside Out » où il appose des portraits d’hommes et de femmes sur les murs des villes où il passe. Mais il sait aussi faire parler son art dans des lieux inhabituels comme les trottoirs, la coupole du Panthéon à Paris ou encore sur des maisons de tôle au Bangladesh. Plus dans la suite.

Enchanting Abandoned Junkyards

Joe Reifer est un photographe basé en Californie, également auteur d’une série de photographies dans le désert de Mojave. Dans sa série « Vehicles » il a immortalisé, au travers de clichés réalisés de nuit, des décharges de véhicules et d’avions. Il utilise la technique de la pose longue pour capter le plus de lumière possible et donner un caractère presque onirique à ces lieux abandonnés.

Eyes Digital Manipulations

Dans le panthéon de ses recherches visuelles, Nevan Doyle s’est intéressé à l’esthétique de l’oeil, en y portant un regard surréaliste. Sur plusieurs clichés, l’artiste a créé des manipulations déroutantes, parfois apocalyptiques, où l’oeil n’est plus seulement une partie du corps, mais une source de pouvoirs incroyables.

Today’s Paris Through Pictures from 1944

Le photographe français Julien Knez a voulu célébrer le 71ème anniversaire de la libération de Paris en Août 1944 avec une série de photographies. Il a choisi d’intégrer des clichés datant de l’époque dans le Paris d’aujourd’hui en retrouvant les lieux exacts où ils avaient été pris. Le positionnement de l’image est millimétré et les scènes historiques se fondent à merveille dans le Paris contemporain.

Empathy Cards by Emily McDowell

C’est avec humour et honnêteté qu’Emily McDowell nous présente cette série de cartes de voeux nommée « Empathic Cards ». Destinées à des personnes souffrant de maladies graves ou chroniques, ces cartes posent les mots sur des sujets difficiles à aborder. Après avoir elle-même lutté contre le cancer, Emily s’est concentrée sur la création de ces cartes graphiques et colorées dans le but de faciliter la communication entre les malades et leurs proches.

Distopian Sci-Fi Illustrations

L’illustrateur suédois Simon Stalenhag a imaginé une série d’illustrations où le monde de la science fiction cohabiterait avec la réalité. Ainsi on peut y voir des hommes vivre parmi des robots ou autres innovations technologiques dans des espaces quasi-inhabités. Une vision imaginaire du futur bien éloignée de l’utopie mais que l’on parcourt avec plaisir.

Magnetic Inversion Installation

Sara Coleman est une artiste et designer pluridisciplinaire qui explore actuellement les matières textiles et les techniques de tricot afin d’élaborer des installations innovantes et spectaculaires. Avec une forme qui rappelle une cascade lumineuse, « Magnetic Inversion » illustre parfaitement le style de l’artiste.