L’artiste Ed Fairburn utilise des cartes de routes, de trains et de rivières pour ensuite créer ses portraits féminins à grande échelle. Tel la sculpture d’un objet à partir d’un bloc de pierre, Fairburn utilise méticuleusement encre et crayon hachuré pour créer des portraits parmi les caractéristiques topographiques.