Categorie - Fashion

472articles

Louis Vuitton Store in Tokyo

C’est dans le quartier chic de Tokyo, à Ginza, que la boutique Louis Vuitton a récemment ouvert ses portes. La façade a été revisitée avec un design atypique : à l’image de ce pays entre modernité et tradition, le graphisme fait référence aux ornements japonisants et rappelle les codes de la célèbre maison de couture tel que le damier. À découvrir en images

Harmony’s Spot – Fall/Winter 14

Réalisé par Julien Soulier & Adrien Landre de chez Partizan, la marque de prêt-à-porter Harmony vient de sortir son spot pour présenter sa collection Automne/Hiver 2014. Sur une musique d’Odesza – « iPlayYouListen », les chorégraphes Mia Hjelte et Daniel Norgren-Jensen dansent gracieusement en changeant de vêtements à chaque raccord. Une belle manière de rendre compte d’une collection, en danse et en musique.

What Do You Hyde Series by Romina Ressia

« What Do You Hyde Series » est une étonnante série de portraits réalisée par la photographe argentine Romina Ressia. Pour ce projet, elle met en scène de mystérieuses femmes dont le visage et le buste sont cachés par des tissus à motifs. Ce qui est d’autant plus intéressant, c’est la corrélation entre le textile et les motifs des papiers peints en arrière plan. Plus de détails en images.

Flowers Portraits by Duy Anh Nhan Duc

Représenté par le même studio que Lara Kiosses, le plasticien végétal Duy Anh Nhan Duc a collaboré avec la photographe Isabelle Chapuis pour deux séries poétiques : « Etamine » et « Dandelion ». La première série de portraits se concentre sur un homme habillé et masqué par des applications de pétales d’oeillets, d’anémones, d’iris et de chrysanthèmes La deuxième série met à l’honneur les pissenlits à travers des portraits de femmes, pleines de délicatesse.

Prada SS15 Surreal Purple Dunes

Pour la collection Printemps-Été 2015 de Prada à Milan, c’est un étrange desert de sable violet qui a envahi la salle des podiums, révélant des dunes de sable fin et un sol de couleur ocre parmi lesquels les mannequins ont défilé. Une mise en scène signée AMO qui cultive l’ambiguité entre intérieur et extérieur. Plus d’images dans la galerie.

Osma Harvilahti Photography

Le photographe Osma Harvilahti, basé à Helsinki, est l’auteur de très beaux clichés qu’il prend un peu partout dans le monde : au Maroc, au Kenya, à Singapour ou à Londres. Ses photos ressemblent souvent à des sortes de natures mortes contemporaines, mélangeant portraits, fruits, fleurs et animaux. Son travail personnel ainsi que sa série de photos pour la nouvelle campagne des designers Marimekko sont à découvrir dans l’article.

Sewn Collages by Jose Romussi

L’artiste chilien Jose Romussi, basé à Berlin, réalise de très beaux collages à partir de photos en noir et blanc qui viennent de magazines de mode actuels ou de photographies de danseuses aux styles vintage. Il habille les danseuses et les mannequins de lignes droites ou de motifs fleuris, à coups d’aiguilles et de fils à coudre.

Holypopstore Concept Store in Rome

Holypopstore a lancé son concept store à Rome, dans une ancienne galerie d’art. Le magasin présente différentes marques telles que Nike, Adidas, Vans, Beats et Medicom Toys & expose aussi des oeuvres de l’artiste new-yorkais Kaws Ce concept-store collabore également chaque mois avec des artistes pour des éditions limitées de baskets. Holypopstore ouvre officiellement ses portes aujourd’hui avec une live-performance du peintre américain Buff Monster.

Play Optics Project

La designer américaine Lily Clark a créé un kit ophtalmologique intitulé « Play Optics » en s’inspirant de l’art optique de Josef Albers. Aidée par le studio Dan Blackman, elle a imprimé des posters de tests optométriques, des cartes de visite, des cartes postales et un lookbook, le tout dans des couleurs pastel. Un design conçu pour pouvoir anticiper nos problèmes de vue.

The Sound of COS

Dans ce petit film signé Lernert & Sander pour la marque COS, les deux artistes traduisent et interprètent de manière exacerbée les bruitages d’une personne qui revêt un manteau. On y voit deux mannequins marcher et se vêtir, chaque mouvement étant décortiqué par les deux artistes et recréé avec des mécanismes et des frottements d’objets et de tissus. À découvrir en vidéo.