Categorie - Inspiration

6 304articles

The Autoportrait Made With Blood

Quand on réalise un auto-portait on y met forcément un peu du sien. Ted Lawson, un artiste américain basé à New-York, a décidé de pousser le concept encore plus loin en réalisant son auto-portrait avec son propre sang. A l’aide d’une machine CNC, il a pompé son sang afin de l’utiliser comme encre et matière première d’un pinceau robotisé. Une vraie fusion du corps et de l’image.

Round Ping Pong Table

Lee Wen est un artiste singapourien qui réalise des performances sur les thèmes de l’identité sociale. Son oeuvre « Ping Pong Go-Round » est une installation totalement décalée et humoristique d’une table de ping-pong ronde permettant de jouer à plusieurs dizaines de personnes. Elle a été récemment exposée à l’Art Basel de Hong Kong.

Desert in Paris Photography

Le photographe français Genaro Bardy a réalisé une série de photos intitulée « Desert in Paris », durant la nuit du 24 au 25 décembre 2014 à 00h30, pendant le réveillon. Il voulait pouvoir capturer un Paris désertique, dormeur, calme et vidé de ses passants et véhicules. Il a passé 6 heures, 14 km à pieds, 6 km en vélo pour aller se balader au Pont Alexandre III, près de la Tour Eiffel ou encore à Concorde.

What People Regret

La photographe roumaine Alecsandra Raluca Dragoi parcourt les rues en demandant à des passants inconnus quel est leur plus grand regret. Elle leur tend une pancarte pour qu’ils partagent ce regret avec elle et elle immortalise cette seconde d’intimité avec une photo. Cela donne des portraits poignants de gens de tous horizons et de tous âges qui confient leurs secrets, le temps d’un cliché.

Desertic No Man Land Photography

Suzanne Moxhay est une photographe anglaise qui vit et travaille à Londres. Elle produit un travail photographique troublant à mi-chemin entre la mise en scène, le tableau vivant, le rêve ou l’hyperréalisme du reportage. Le résultat final laisse le spectateur avec un fil narratif mystérieux et l’envie de comprendre et d’interpréter l’image à laquelle il est confronté.

The Weather Man Photography

La photographe russe Evgenia Arbugaeva a visité 22 stations météorologiques à travers l’Arctique pour documenter sa série « The Weather Man ». Elle a rencontré dans la station Hodovarikha, en Russie, Slava Korotkiy, qui est la silhouette et le visage qu’on peut voir apparaitre dans ses photos. Son métier consiste à estimer le temps qu’il fera demain, toutes les trois heures, au milieu de ses livres, son oiseau et quelques clémentines.